13139277_1093212267386574_4712468531767137642_n

Obliger un enfant à embrasser quelqu’un dans son entourage, insister pour que l’enfant fasse une caresse alors qu’il n’en a pas envie ou banaliser un geste déplacé sont de mauvais exemples à donner à un enfant.

« On leur enseigne à être polis, gentils, dociles devant les grands parce qu’il faut être respectueux, mais les enfants doivent être en mesure de s’exprimer sur ce qui les rend mal à l’aise ».

education-bienveillhante-salsiffi

L’intimité et la proximité ne se forcent pas, peu importe qui la réclament, rappellent les spécialistes.

Un enfant doit prendre position et acte sur ce qui a trait à son corps, son intimité et doit pouvoir exprimer son refus. L’enfant qui a l’occasion de poser son jugement sur diverses situations aura tendance à prendre du recul s’il se sent mal par rapport à quelque chose qui lui arrive et pourra facilement communiquer avec un adulte sur son sentiment sans avoir peur « de mal faire ».

perenoelUn peu de chantage au Père-Noël par ci, un peu de chantage au Bisou par là…

A l’occasion des fêtes et réunions familiales avec la famille proche et la famille éloignée, les amis et copains, des phrases banales, dites sans mauvaise intention, peuvent également faire des dommages :

  • Allez !! Donne un bisous à tonton !!
  • Ecoute mamie, vas lui faire un calin …
  • C’est un collègue de travail de papa, tu dois l’embrasser !
  • Mets toi sur les genoux du père Noël, ça lui fera plaisir !

Ces actes  font plaisir aux parents, mais contraignent l’enfant. Et c’est effectivement le fait que le bisou forcé est totalement entré dans nos habitudes familiales qui représente un problème. Personne ne songerait à contraindre un adulte à en embrasser un autre.

Enregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !

Une réaction au sujet de « Embrasser … Non Merci !! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *